Douleur pied

Douleurs de pied

La douleur de pied est un symptôme fréquent qui peut avoir de nombreuses causes. Si la plupart des douleurs au pied sont passagères et bénignes, certaines peuvent être le signe d’une maladie du pied comme l’aponévrosite plantaire, le névrose de Morton, de l’arthrose ou l’épine calcanéenne et nécessiter une consultation chez le podologue.

Pourquoi ça marche?

Eytan Beckmann OstéopatheAvec 26 os, 16 articulations, 20 muscles et 107 ligaments, les pieds peuvent être le siège de diverses douleurs.
La bonne santé du pied et de la cheville sont indispensables à la marche et à la station debout. Toute douleur qui apparaît dans cette zone devient donc vite invalidante.
Du fait de leur retentissement sur la marche, les douleurs du pied et de la cheville ne doivent pas être minimisées. Elles peuvent entraver la mobilité, et conduire à une peur de la marche (et donc à une diminution de l’activité physique).

Parmi les causes principales, on retrouve les aponévrosites plantaires (inflammation des fascia qui relient le talon aux orteils), les épines calcanéennes (épaississement de l’aponévrose plantaire évoluant sous forme d’excroissance osseuse sous le pied), les tendinopathies achilléennes (inflammation du tendon d’Achille pouvant conduire à des déchirures tendineuses) et les névromes de Morton (irritation et épaississement d’un nerf situé entre les doigts de pieds).

Ces exercices redonnent de la souplesse et de la mobilité au pied en travaillant ses articulations et ses tendons.

Ils sont réalisable par tous, à l’exception des personnes ayant des douleurs pouvant s’aggraver ou lors de contre-indications médicales. Pour chaque exercice, maintenez la position jusqu’à ressentir une légère tension, puis, relâchez en respirant normalement.

Les conseils et exercices figurant sur ce site sont donnés à titre d’information et ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation auprès d’un praticien qualifié.

Douleur pied

On s’y met

Exercice douleur pied

On redresse les orteils

  1. Placez une serviette sous l’arche de votre pied et tirez doucement la serviette vers vous , en gardant votre genou droit.
  2. Maintenez la position pendant 30 secondes.
  3. Répétez 3 fois sur chaque pied.

Consignes : Répétez 3 fois sur chaque pied.
Bienfaits : Cet exercice étire les voûtes plantaires (aponévroses) et diminue leurs tensions sur les zones douloureuses.

 


Soulager ses douleurs de pied

On masse ses pieds

  1. Asseyez-vous.
  2. Reposez la voûte de votre pied sur un objet rond (par exemple une boîte de conserves).
  3. Faites rouler l’objet en bougeant le pied d’avant en arrière, puis de gauche à droite pendant quelques minutes.

 

Consignes : Répétez l’exercice au moins deux fois par jour.
Bienfaits: Masse et détend les muscles sous le pied pour diminuer leurs tensions. Cet exercice est très utile en cas d’aponévrosite plantaire ou d’épine calcanéenne.

 


Mal au pied

On ramasse son mouchoir

  1. Assis, une serviette posée sur le plancher, devant vous, ramassez la en l’agrippant avec vos orteils tout en gardant le talon au sol. .

Consignes : Répétez 10-20 fois.
Bienfait : Cet exercice améliore votre contrôle des muscles du pied et les renforce.

 

 

 


Aponevrosite plantaire

 

 

On étire son pied

  1. Asseyez-vous.
  2. Posez un pied sur la cuisse opposée.
  3. Agrippez la base de vos orteils et tirez-les vers le haut.
  4. Maintenez la position pendant 15 à 20 secondes.
  5. Massez délicatement la voûte plantaire.

Consignes : Massez pendant 4 à 5 minutes.
Bienfaits : Cet exercice masse et soulage les muscles pour soulager les douleurs de pied liées à des aponévrosites plantaires.
Variante : Utilisez de la crème hydratante ou de l’huile essentielle de lavande pour faciliter le massage.

 

 


Etirement pied

On étire ses mollets

  1. Face à un mur, prenez appui en plaçant les mains à hauteur de vos épaules et placez un pied devant l’autre, le pied avant à environ 30 cm du mur.
  2. Gardez le dos droit et pliez légèrement le genou avant sentir un étirement dans la jambe arrière.
  3. Relâchez puis répétez 10 fois.
  4. Fléchissez légèrement la jambe arrière et effectuez le même exercice que précédemment.
  5. Répétez 10 fois.

Consignes : Faites 2 séries pour chaque pied.
Bienfaits : Cet exercice étire les muscles à l’arrière de la jambe et diminue leurs tensions sur l’arrière du pied.
Variante : Faire l’exercice avec la paume vers le haut et en étirant doucement les doigts vers le sol.