J'ai mal au cou!

"J'ai mal au cou..." La douleur au cou, appelée "cervicalgie", est un problème fréquent pouvant avoir de réelles répercussions sur la vie quotidienne. Elle est localisée au niveau du cou mais peut aussi toucher les épaule voire même descendre entre les omoplates ou irradier le long du bras jusqu'aux doigts. Elle peut être d'apparition progressive ou brutale et est souvent associée à une importante raideur cervicale. Dans certains cas, elle peut être accompagnée d'autres signes comme un engourdissement, des fourmillements dans les doigts, des pertes de sensibilité d'une région du membre supérieur ou d'une faiblesse musculaire pouvant toucher le bras ou la main (on parle alors de névralgie cervico-brachiale). Les cervicalgies peuvent avoir pour causes de mauvaises postures, de l'arthrose, une mauvaise position maintenue trop longtemps ou tout simplement un traumatisme du cou. Elles disparaissent généralement après quelques jour ou semaines.

 

Mal au cou: quelles causes ?

On distingue 3 familles de cervicalgies:

  • Les cervicalgies communes qui ne sont pas liées à un traumatisme ou à une maladie. Elles sont souvent déclenchées par une mauvaise ergonomie au travail, un geste sportif inapproprié, une position inadaptée maintenue trop longtemps, de l'arthrose...
    Parmi elles on retrouve le torticoli. Cette douleur cervicale bien connue débute brutalement, souvent la nuit et peut être due à un mouvement brusque ou d'une mauvaise position prise durant le sommeil. Elle est due à une contracture d'un ou de plusieurs muscles du cou (muscle sterno-cléido-mastoïdien, muscle trapèze) qui perturbent alors les mouvements de rotation de tête. La douleur est souvent importante, accompagnée d'une gêne importante dans les mouvements du cou et d'une attitude antalgique de la tête et du cou en flexion et en rotation.
  • Les cervicalgies traumatiques causées, par exemple, par un accident de voiture ou un plongeon. Parmi les mécanismes à l'origine de la douleur, on retrouve le fameux "coup du lapin" (ou coup de fouet cervical - Whiplash en anglais) lors d'une flexion rapide et brutale du cou suivie d'un mouvement d'extension - étirement cervical. Bien qu'apparaissant souvent suite au traumatisme, ces douleurs peuvent aussi se révéler à distance et persister longtemps après l'accident.
  • Les cervicalgies symptomatiques, causées par une maladie maladie sous jasante. On retrouve ainsi des causes infectieuses (spondylite ou spondylodiscite), tumorales ou inflammatoires (spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde...).

Exercices pour soulager ses maux de cou

Pour éviter le fameux "mal au cou" et conserver une bonne mobilité du cou, ou redonner de l'amplitude à ses mouvements en cas de douleurs ou de raideurs, on pratique régulièrement ces exercices...

Mal au cou cervicale

douleur cou ostéopathe Paris

Quels sont les symptômes ressentis?

  • Douleurs dans le cou lors des mouvements de tête pouvant descendre aux épaules et parfois entre les omoplates
  • Douleurs irradier dans le bras et jusqu'aux doigts
  • Engourdissement, pertes de sensibilité ou faiblesse musculaire d'un bras ou d'une main
  • Contracture des muscles du cou et attitude anormale de la tête en cas de torticolis
  • Parfois maux de tête ou sensations vertigineuses

Quand consulter son ostéopathe ?

En prévention