torticolis

Torticolis

Pour conserver une bonne mobilité du cou, ou redonner de l'amplitude à ses mouvements en cas de torticolis, de cervicalgie ou de raideurs, on pratique régulièrement ces exercices.

 

Exercices pour torticolis

Pourquoi ça marche ?

Eytan Beckmann OstéopatheLe cou est entouré d’une centaine de muscles qui nous permettent de tourner la tête dans toutes les directions avec de larges amplitudes et qui supportent son poids : environ 4,5 kg lorsque l’on se tient droit. Mais plus on se penche en avant et plus la charge est importante: elle passe à 12 kg si l’on incline légèrement la tête à 15° ou carrément à 27 kg (!) si l’on se penche pour regarder son téléphone portable avec une inclinaison de 60°.

Une idée reçue dit que si ces positions sont maintenues trop longtemps, les muscles du cou se raidissent et peuvent devenir douloureux entrainant des torticolis. Cependant, de nombreuses études ont démontré que ces positions appelées "Text Neck" ne causent pas pour autant plus de torticolis que cela... Sauf si elles sont associées à d'autres facteurs (comme un mauvais sommeil, une sédentarité importante, du stress ou un surmenage professionnel...)!

Alors, pour mieux comprendre les réelles origines des torticolis, étudions ensemble quelques notions d'anatomie.

Muscles torticolis et douleur cervicale

 

Anatomie de la région cervicale

La région cervicale est constituée de  nombreuses structures parmi lesquelles on retrouve:

  • 7 vertèbres cervicales articulées les unes avec les autres,
  • des disques intervertébraux jouant des rôles d'amortisseurs,
  • des ligaments stabilisateurs,
  • des muscles permettant les mouvements de la tête.

 

Qu'est-ce qu'un torticolis

Les torticolis (plus justement appelées cervicalgies) sont des douleurs dues à des contractures des muscles du cou et notamment des muscles trapèzes, SCOM (sterno-cleido-occipito-mastoidien) et scalènes perturbant la mobilité du cou. Ces douleurs sont ressenties à la base du crâne, le long du cou et dans les trapèzes lors de mouvements du cou ou à la palpation. Elles entrainent des blocages, des raideurs et parfois même des maux de tête. Fort heureusement, la plupart des torticolis disparaissent en quelques jours.

 

Principales causes des torticolis

Parmi les causes majeures de ces troubles, on note:

Lumbago et douleur lombaire

  • « Blocages » articulaires (plus justement appelés « dérangement vertébral mineur« ). Très fréquentes, elles sont souvent ressenties sur un point précis au niveau de la colonne vertébrale et reproduites à un mouvement.
  • Les contractures musculaires liées à des mauvaises postures maintenues trop longtemps (professionnelles par exemple) ou apparaissant suite à un traumatisme (comme lors d'un whiplash). Elles sont soulagées par le massage et accentuées en travaillant certains muscles ou en les étirant.
  • La hernie discale.  Les douleurs sont généralement majorée à la toux, à l’éternuement, lorsque l’on se mouche ou à la poussée lors de la selle. Elle peuvent être associées à des irradiations dans les membres inférieurs.
  • L’arthrose. Ces douleurs mécaniques peuvent aussi évoluer lors de phases de poussées durant lesquelles elles peuvent réveiller la nuit.

La douleur issue de chacune de ces cause peut être accentuée par une mauvaise hygiène de vie (manque de sommeil, mauvaise alimentation, sédentarité…)!

 

Conseils pour torticolis

Voici quelques conseils pour les soulager:

  • Privilégier une bonne position de couchage. Pour mieux la définir, retrouvez ici mes conseils.
  • Appliquer du chaud pour soulager les contractures.
  • Améliorer son ergonomie de travail.
  • Faire des pauses et se relaxer pour déstresser.
  • Reprendre une activité physique. En luttant contre l'appréhension de la douleur (et éviter ainsi la kinésiophobie - peur du mouvement).
  • Pratiquer les exercices ci-dessous pour retrouver rapidement de la mobilité 

On peut alors réaliser ces 4 exercices pour redonner de l’amplitude à ses mouvements et assouplir la zone.
À condition qu’ils soient faits progressivement et n’augmentent pas les douleurs.

Pratiqués en prévention, ils permettent de préserver la souplesse de cette partie du corps hyper sollicitée.

Les conseils figurant sur ce site sont donnés à titre d'information et ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation auprès d'un praticien qualifié.

Exercices torticolis

 

On s'y met - Exercices pour torticolis

On soulage ses tensions cervicales

Exercice mal au cou torticolis

  1. Assis bien droit, face à une table.
  2. Baisser la tête en avant pour poser le menton sur le thorax.
  3. Croiser les doigts derrière la nuque et poser les coudes sur la table.
  4. À chaque expiration, abaisser progressivement la tête à l’aide des mains.

Consignes : Durée : 3 respirations (inspiration + expiration). Relâchement : 15 s. Répétitions : 2.
Bienfaits : Étire la partie supérieure du muscle trapèze et les muscles extenseurs de la tête.
Variante : pour assouplir ces muscles, masser la zone située sous la base du crâne avec les pouces pendant quelques minutes pour préparer les muscles avant de pratiquer l’exercice.


Exercice douleurs torticolis

On dénoue ses trapèzes

  1. Assis, agripper le bord de la chaise avec la main droite.
  2. Pencher légèrement la tête vers l’avant puis l’incliner lentement vers le côté gauche.
  3. Mettre la main gauche derrière la tête pour faciliter la mise en position puis maintenir.
  4. Répéter de l’autre côté.

Consignes : Durée : 5 respirations par côté (inspiration + expiration). Relâchement : 20 s. Répétitions : 3.
Bienfaits : Détend le muscle trapèze, souvent impliqué dans les douleurs cervicales et les torticolis.
Variante : exercice réalisable en mettant la tête légèrement en arrière pour cibler les muscles à l’avant du cou


 

osteopathe torticolisOn étire son cou

  1. Assis sur une chaise, les épaules tombantes.
  2. Pencher la tête en arrière, l’incliner vers la gauche et la tourner vers la droite.
  3. Une fois l’étirement perçu dans le cou, maintenir la position. puis, à l’expiration, abaisser progressivement l’épaule droite.
  4. Revenir doucement en position neutre.
  5. Répéter de l’autre côté.

Consignes : Durée : 5 respirations par côté. Relâchement : 20 s. Répétitions : 2 à 3.
Bienfaits : Relâche les tensions des muscles scalènes, eux aussi impliqués dans les torticolis et dans les douleurs des membres supérieurs
Variante : Poser la main opposée à la rotation sur la tête au-dessus de l’oreille pour la mobiliser davantage.


 

On améliore ses rotations cervicales

Exercice torticolis

  1. Assis bien droit.
  2. Tourner lentement la tête d’un côté, en essayant d’amener le menton à hauteur de l’épaule.
  3. Tourner les yeux vers le côté opposé. maintenir la position 6 à 8 secondes puis fermer les yeux et essayer de tourner encore un peu plus la tête.
  4. Répéter dans la direction opposée.

Consignes : Relâchement : 20 s. Répétitions : 3.
Bienfaits : améliore les amplitudes, facilite les rotations cervicales et détend les muscles latéraux du cou intervenant dans les torticolis.
Conseil : cet exercice peut être réalisé n’importe où : au travail, à la maison, dans le bus, etc.
Variante : tourner les yeux du côté de la rotation en cherchant un repère visuel plus éloigné à chaque répétition.

 

Découvrez tous ces exercices… et bien d’autres dans mon dernier livre – “SOS Ostéo” et dans ma rubrique « les Exos de l’ostéo » – « Dr. Good » numéro 11.

Livre SOS osteo

4-exos-pour-douleurs-de-cou-Ostéopathe-Paris

Sources :

  • Correia IMT, Ferreira AS, Fernandez J, Reis FJJ, Nogueira LAC, Meziat-Filho N. Association Between Text Neck and Neck Pain in Adults. Spine (Phila Pa 1976). 2021 May 1;46(9):571-578. doi: 10.1097/BRS.0000000000003854.
  • David D, Giannini C, Chiarelli F, Mohn A. Text Neck Syndrome in Children and Adolescents. Int J Environ Res Public Health. 2021 Feb 7;18(4):1565. doi: 10.3390/ijerph18041565.
  • Damasceno GM, Ferreira AS, Nogueira LAC, Reis FJJ, Andrade ICS, Meziat-Filho N. Text neck and neck pain in 18-21-year-old young adults. Eur Spine J. 2018 Jun;27(6):1249-1254. doi: 10.1007/s00586-017-5444-5. Epub 2018 Jan 6.
  • Bordoni B, Varacallo M. Anatomy, Head and Neck, Temporomandibular Joint. 2021 Jul 26. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2021 Jan–.
  • Fiebert I, Kistner F, Gissendanner C, DaSilva C. Text neck: An adverse postural phenomenon. Work. 2021;69(4):1261-1270. doi: 10.3233/WOR-213547.
  • Skillgate E, Bill AS, Côté P, Viklund P, Peterson A, Holm LW. The effect of massage therapy and/or exercise therapy on subacute or long-lasting neck pain--the Stockholm neck trial (STONE): study protocol for a randomized controlled trial. Trials. 2015 Sep 16;16:414. doi: 10.1186/s13063-015-0926-4.
  • Cohen SP, Hooten WM. Advances in the diagnosis and management of neck pain. BMJ. 2017 Aug 14;358:j3221. doi: 10.1136/bmj.j3221.
  • Bogduk N. The anatomy and pathophysiology of neck pain. Phys Med Rehabil Clin N Am. 2011 Aug;22(3):367-82, vii. doi: 10.1016/j.pmr.2011.03.008.
  • Binder A. The diagnosis and treatment of nonspecific neck pain and whiplash. Eura Medicophys. 2007 Mar;43(1):79-89.