J'ai mal au dos!

"J'ai mal au dos..." Les douleurs lombaires (ou lombalgies, situées au bas du dos) sont l'un des motifs de consultations les plus courants chez les ostéopathes ou les médecins. Ils sont une cause majeur d'arrêt de travail et une des principales causes de handicap dans le monde. La plupart des gens souffriront au moins une fois de douleur lombaires dans leur vie.

Fort heureusement, il existe des mesures pour prévenir ou soulager la plupart des épisodes douloureux. Si la prévention échoue, un simple traitement ostéopathique et une bonne activité gestuelle guérissent souvent votre dos en quelques semaines. La chirurgie est rarement nécessaire pour traiter les douleurs lombaires.

 

Mal au dos: quelles causes ?

Ces douleurs surviennent particulièrement après des efforts brutaux (port de charges lourdes, déménagements, etc.), des gestes répétitifs (comme dans certains sports, au golf ou au tennis) ou lors de positions statiques prolongées (au travail devant son ordinateur). De très nombreuses lombalgies ne sont pas déclenchées par des mouvements spécifiques, mais par des mouvements anodins de la vie quotidienne. On parle alors de « faux mouvements ».

La douleur lombaire commune est la conséquence de lésions de divers tissus qui participent au soutien et à la mobilisation de la colonne vertébrale. On retrouve ainsi des causes :

  • articulaires : par exemple à la suite d’un blocage des articulations situées à l’arrière des vertèbres (qui portent le nom barbare d’« articulations zygapophysaires »), ou lors de l’apparition d’arthrose ;
  • musculaires : par exemple lors d’une contracture des muscles lombaires (comme les muscles psoas ou carré des lombes ou les muscles paravertébraux), qui sont des muscles qui permettent, entre autres, de mobiliser le bas de votre dos ;
  • ligamentaires ou discales : lorsqu’un ligament est étiré ou rompu lors d’un traumatisme, par exemple après un accident de voiture, ou par une déformation discale entraînant un syndrome inflammatoire local et une contracture des muscles du bas du dos ;
  • nerveuses : lorsque l’un des nerfs de la région lombaire est comprimé par une hernie discale ;
  • viscérales : lors de l’inflammation d’un organe de votre abdomen, des douleurs ou des tensions musculaires peuvent se manifester.

Bien souvent, les lombalgies sont déclenchées par plusieurs causes, d’où l’importance d’aller consulter un spécialiste et de prévoir une prise en charge personnalisée.

La majorité des lombalgies sont dues à un manque d’activité physique. En effet, la sédentarité a un effet néfaste sur notre dos. À terme, les muscles lombaires ne sont plus assez puissants, ce qui favorise l’apparition des mauvais fonctionnements de la région lombaire et, donc, les lombalgies. Il est ainsi fondamental de soulager rapidement la douleur et de pratiquer une activité physique afin d’éviter les récidives.


Exercices pour soulager ses maux de dos

Ces 4 étirements simples, recommandés autant pour la prévention que pour diminuer des douleurs lombaires, redonnent de la mobilité au bas du dos et rééquilibrent les pressions musculaires et articulaires, en une dizaine de minutes.

Lumbago osteo Parisosteopathe Paris mal au dos

Contrairement aux idées reçues, le repos strict au lit en cas d’épisode aigu de lombalgie commune n’est pas conseillé. S’il le devenait en raison de l’intensité de la douleur, il ne doit pas excéder un ou deux jours. En effet, il peut favoriser le passage à la chronicité de la douleur et ralentir la récupération.

Quels sont les symptômes ressentis ?

  • Douleurs musculaires
  • Douleur brutale ou lancinante
  • Une douleur qui irradie le long de la jambe
  • Douleur qui s'aggrave en se baissant, en se soulevant, en se tenant debout ou en marchant
  • Douleur qui s'améliore généralement avec l'inclinaison

Quand consulter son ostéopathe ?

Dès l'apparition de ces douleurs. Mieux vaut consulter son ostéopathe rapidement pour éviter une aggravation des symptômes ou tout simplement l'apparition d'autres douleurs dues aux compensations gestuelles lors de la marche ou de la position statique...

L'ostéopathie a plusieurs but:

  • Améliorer la mobilité de votre corps et notamment de votre dos. Lors de douleurs lombaires, le corps réagit en contractant les muscles du dos de manière inconsciente afin de le protéger. Cette réaction, initialement saine, peut devenir problématique si elle devient persistante en empêchant les mouvements de votre colonne vertébrale.
  • Certaines douleurs lombaires n'ont pas forcément pour origine un blocage articulaire des vertèbres lombaires ou une contracture musculaire locale mais peuvent avoir une cause distante (viscérale, gynécologique, nerveuse...). C'est ce que l'on appelle une douleur référée. En visualisant le corps en intégralité, comme un tout, l'ostéopathe investiguera l'ensemble des structures de votre corps pour trouver celle qui pourrait causer ces douleurs afin de la traiter.
  • L'ostéopathe soulagera aussi vos tensions musculaires par des techniques adaptées, permettant alors de diminuer les raideurs et d'améliorer la posture afin d'éviter les récidives.