Douleurs de doigts

Douleurs de doigts

Des étirements bien choisis soulagent les raideurs et les inflammations responsables des douleurs des doigts, fréquentes sur ces membres à la fois fragiles et très sollicités.

Pourquoi ça marche?

Eytan Beckmann OstéopatheLes doigts sont très souvent crispés et en compression.
On leur redonne ici de la souplesse et de la mobilité en travaillant les articulations et les tendons digitaux grâce à des étirements inhabituels pour eux. On travaille même les poignets où passent les tendons qui mobilisent les muscles des doigts, logés dans les avant-bras.

Ils sont réalisable par tous, à l’exception des personnes ayant des douleurs pouvant s’aggraver ou lors de contre-indications médicales. Pour chaque exercice, maintenez la position jusqu’à ressentir une légère tension, puis, relâchez en respirant normalement.

Les conseils et exercices figurant sur ce site sont donnés à titre d’information et ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation auprès d’un praticien qualifié.

 

Exercices doigts

On s’y met

Douleurs de doigts

On tire ses doigts

  1. Saisir un doigt entre le pouce et l’index.
  2. Sans appuyer sur l’ongle, le tirer progressivement comme pour le séparer de la main, puis relâcher.
  3. Recommencer avec un autre doigt.

Consignes : 3 à 5 mouvements par doigt à répéter 2 fois.
Bienfaits : ce geste assouplit l’ensemble des doigts et les prépare aux exercices suivants.
Variante : en cas de douleurs du pouce, étirer les doigts avec l’aide de l’index et du majeur repliés.

 


Douleurs de doigts

On écarte ses doigts

  1. Placer les pouces et les index de chaque main face à face puis les mettre à la hauteur du nombril.
  2. Les pousser l’un vers l’autre comme pour éloigner les pouces des index. 

Consignes : 5 répétitions.
Bienfait : Cet exercice redonne de l’amplitude aux pouces pour faciliter la prise d’objets.
Variante : placer les autres doigts face à face, puis recommencer l’exercice afin de les étirer eux aussi.

 

 


Exercices pour doigt

On fait glisser ses tendons

  1. La main ouverte avec les doigts tendus.
  2. Replier l’extrémité de ses doigts en essayant de poser ses pulpes sur la paume.
  3. Plier ensuite la base des doigts comme pour fermer le poing.
  4. Enfin, fermer entièrement le poing en plaçant le pouce sur le côté, puis serrer pendant 3 secondes.
  5. Relâcher la tension et reprendre la position initiale.

    Consignes : 10 répétitions pour chaque main.<
    Bienfait : Cet exercice entretient le bon glissement des tendons des doigts.
    Variante : Pour renforcer l’effet de glissement, faire l’exercice d’étirement des poignets à la suite de celui-ci.

 

 

 


Soulager ses doigts

On étire ses poignets

  1. Assis, poser le coude sur une table, paume de main orientée vers le plafond.
  2. Étirer ses doigts en les abaissant progressivement vers la table à l’aide de l’autre main jusqu’à l’étirement maximal.
  3. Contracter les doigts comme pour les fléchir mais sans les bouger tout en opposant une résistance en sens inverse avec l’autre main.
  4. Maintenir la contraction pendant 6 à 8 secondes.
  5. Relâcher la pression et étirer doucement la main qui a travaillé.

Consignes : 3 répétitions de chaque côté.
Bienfaits : cet exercice étire les muscles fléchisseurs du poignet et des doigts et les soulage des tensions.
Variante : Placer les paumes face à face au niveau de la poitrine puis les abaisser lentement sans les décoller.