Exercices pratiques CANAL LOMBAIRE ETROIT

Canal lombaire étroit

Le canal lombaire étroit est une source fréquente de douleurs au dos et dans les jambes. Il correspond à un rétrécissement du canal vertébral lombaire dans lequel passent la moelle épinière ou les nerfs. Une fois comprimés, ces derniers peuvent déclencher des douleurs, des faiblesses ou des engourdissements dans les membre inférieurs, variables selon l’étage vertébral touché.

Exercices pour canal lombaire étroit

Pourquoi ça marche?

Eytan Beckmann Ostéopathe Le canal lombaire étroit, ou sténose spinale est décrit comme une diminution du calibre du canal vertébral entrainant la compression de nerfs ou de la moelle épinière. Le canal vertébral (ou canal rachidien) est la zone de vertèbre dans laquelle passent la moelle épinière et les nerfs responsables du contrôle moteur et sensitif du corps. La sténose spinale peut toucher la région lombaire (on parle alors de canal lombaire étroit) ou la région cervicale (canal cervical étroit). Dans de rares cas, la région  thoracique peut aussi être atteinte.

Divers sites anatomiques peuvent être touchés par la sténose spinale:

  • Le canal central qui, s’il est réduit par der l’arthrose, risque de comprimer la moelle épinière.
  • Le foramen neural, pouvant être atteint lors d’une hernie discale, d’une hypertrophie des facettes articulaires vertébrales ou lors d’un spondylolisthésis (glissement vers l’avant d’une vertèbre),
  • La cavité latérale (principalement touchée au niveau lombaire) lors d’une hypertrophie articulaire facettaire.

L’atteinte de chacun de ces sites peut déclencher des symptômes qui diffèrent en fonction du niveau vertébral touché.

Bien qu’elle touche majoritairement les personnes âgées de par son origine dégénérative (arthrose, hernie discale, hypertrophie facettaire…), la sténose spinale peut dans certains cas être congénitale, c’est à dire, présente depuis la naissance suite à un rétrécissement préexistant du canal rachidien osseux.

Canal lombaire etroit

 

Symptômes du canal lombaire étroit

Le canal lombaire étroit peut être responsable :

  • De douleurs lombaires. Ces douleurs sont généralement exacerbées par la station debout avec une extension lombaire et par la marche prolongée, obligeant à s’arrêter régulièrement (on parle de claudication neurogène). Cette douleur est souvent soulagée par la flexion vers l’avant et le repos.
  • Des engourdissements et des picotements dans les membres inférieurs (généralement des deux cotés).
  • Des faiblesses musculaires ou des crampes dans la cuisse, la jambe et/ou le pied.

Ces troubles s’aggravent généralement avec le temps.

Si le rétrécissement du canal vertébral est trop important, d’autres symptômes peuvent apparaitre tels que des pertes de contrôle des urines des selles ou une impossibilité à bouger les jambes. On parle alors du syndrome de la queue de cheval. Dans ce cas, consultez votre médecin en toute urgence.

 

Quels examens réaliser pour poser le diagnostic?

En cas de suspicion de canal lombaire étroit, votre médecin vous prescrira des examens complémentaires. Parmi mieux, on retrouve les scanner (qui permettent de montrer le rétrécissement du canal vertébral), des IRM (qui peut parfois visualiser les compressions des structures nerveuses) ou une saccoradiculographie par opacification de la gaine nerveuse.

 

Principales causes de canal lombaire étroit

Canal lombaire etroitLa sténose spinale à l’origine du canal lombaire étroit peut être causée par différents facteurs:

  • Le bombement ou la saillie du disque intervertébral,
  • Une hernie discale,
  • De l’arthrose lombaire (et notamment lors de la présence de « becs de perroquets »),
  • Une hypertrophie ligamentaire. Et notamment du ligament longitudinal postérieur ou du ligament jaune),
  • L’hypertrophie des articulations facettaires,
  • Un spondylolisthésis dégénératif,
  • Un dépôt épidural de graisse.

Bien que « l’usure » liée au vieillissement et les traumatismes soient en grande partie responsable de ces changements dégénératifs, d’autres causes de sténose spinale, plus rares, existent. Parmi elles, on retrouve:

  • La fibrose post-chirurgicale,
  • Des maladies rhumatologiques telles que la spondylarthrite ankylosante (SPA) ou l’hyperostose squelettique idiopathique diffuse (DISH),
  • Des causes congénitales liées à des malformations des pédicules vertébraux ou des facettes articulaires.

Si la moelle épinière est comprimée, elle peut entrainer des complications majeures telles que le syndrome de la queue de cheval 

 

Quoi faire en cas de canal lombaire étroit

Ces conseils sont adaptés pour le canal lombaire étroit. N’hésitez pas à les suivre pour en ressentir les bienfaits.

  • Limitez les mauvaises postures trop longtemps maintenues. Notamment la position assise sédentaire ou debout prolongée.
  • Consultez un podologue pour mettre en place des semelles orthopédiques si nécessaire.
  • Marchez et bougez. L’activité physique est bénéfique pour renforcer les muscles du dos et aider à conserver une bonne souplesse. Choisissez le sport qui vous plait et qui vous convient.
  • Régulez votre alimentation. Le surpoids joue un rôle important dans les douleurs de dos et peut contribuer à l’apparition des symptômes du canal lombaire étroit.

La prise en charge du canal lombaire étroit est basée sur plusieurs outils thérapeutiques. Les médicaments (anti-inflammatoires, antidépresseurs et anti-épileptiques), les infiltrations (injections de produits anesthésiques ou de corticoïdes), les traitements chirurgicaux pour libérer le nerf de ses compressions (utilisés dans de rares cas et principalement conseillés pour les formes graves) et la kinésithérapie et l’ostéopathie afin d’étirer et de renforcer les muscles centraux, ce qui peut entraîner une correction de la posture et un soulagement des symptômes.

 

Comment fonctionnent ces exercices

Ce programme d’exercice est basé sur 3 principes :

  • Des mobilisations pour améliorer la mobilité du dos en flexion. En effet, travailler la flexion lombaire permet d’augmenter artificiellement le diamètre du canal vertébral et de soulager les douleurs du canal lombaire étroit.
  • Des étirements pour « assouplir » les muscles du dos qui peuvent contribuer au maintien des douleurs liées à des sténoses lombaires.
  • Des exercices pour renforcer les muscles du bas du dos.

 

Avant de débuter…

Pratiquez-les quotidiennement sur une durée de 1 à 3 mois selon votre douleur.
Pour adapter le protocole ou pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter votre praticien de santé. Ecoutez-vous, ne forcez pas et en cas de douleurs stoppez les exercices pour demander conseil à votre ostéopathe.

Les exercices ci-dessous sont réalisables par tous, à l’exception des personnes ayant des douleurs pouvant s’aggraver ou de contre-indications médicales.

Les conseils et exercices figurant sur ce site sont donnés à titre d’information et ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation auprès d’un praticien qualifié.

Exercice canal lombaire etroit

 

On s’y met – Exercices pour canal lombaire étroit

Etirement Psoas Sténose lombaire

On étire ses psoas

    1. Allongé sur un lit, laisser tomber la jambe à étirer en dehors tout en ramenant l’autre genou vers la poitrine.
    2. A l’expiration, laisser la gravité tracter votre jambe vers le sol et ressentir l’étirement en haut de la cuisse.
    3. Maintenir la position pendant 15 secondes puis recommencer de l’autre coté.

Consignes :
1 à 2 séries.
Bienfaits :
Ce geste détend le muscle psoas, souvent responsable de déséquilibre lombaire accentuant les douleurs lors de canal lombaire étroit.
Variante :
Cet exercice peut être réalisé par cette autre méthode.


Exercice canal lombaire etroit

On étire le dos

    1. Assis sur les talons, se pencher vers l’avant avec les bras tendus en écartant les genoux au maximum.
    2. A l’expiration, chercher à aller plus loin avec les bras pour gagner en flexion.
    3. Si cela est possible, poser le front sur le sol et se relâcher complètement.

Consignes :
2 répétitions sur 5 cycles respiratoires.
Bienfaits :
Cet exercice relâche la musculature lombaire et détend le dos en cas de sténose spinale.
Variante :
Les bras peuvent être le long du corps.


Exercice canal lombaire etroitOn fléchit le dos

  1. Allongé sur le dos, fléchir les genoux et les rapprocher le plus possible du thorax.
  2. Maintenir la position pendant 45 secondes.

Consignes :
2 à 3 répétitions.
Bienfaits :
Cet exercice relâche les tensions des muscles lombaires et assouplit le dos. Les mouvements en flexion lombaire servent aussi à augmenter momentanément le diamètre du canal lombaire pour soulager la sténose spinale.
Variante :
Réaliser des mouvements dynamiques en rapprochant les genoux de plus en plus.


Exercice Sténose lombaireOn balance les genoux

  1. Allongé sur le dos, fléchir légèrement les genoux et poser les pieds à plat.
  2. Durant l’expiration, abaisser progressivement les jambes d’un côté du corps et tourner la tête de l’autre coté.
  3. Revenir à la position initiale à l’inspiration.
  4. Recommencer de l’autre côté.
    Consignes :
    A réaliser sur 5 cycles respiratoires. La mise en position ne doit pas être douloureuse.
    Bienfaits :
    Cet exercice mobilise les articulations des lombaires en rotation pour faciliter leurs mouvements et calmer les douleurs du canal lombaire étroit.
    Variante :
    Allonger la jambe du dessous. Si vous manquez de souplesse, aider la rotation des jambes grâce à l’avant-bras ou la main.


    Traitement canal lombaire etroit

    On creuse le dos

    1. A genoux sur le sol (ou le lit), placer les mains à la hauteur des épaules.
    2. Expirer lentement en arrondissant le dos et en rentrant la tête.
    3. Maintenir la position 5 secondes.
    4. Puis inspirer en creusant lentement le dos et en relevant la tête.
    5. Maintenir la position pendant 5 secondes puis recommencer.

    Consignes :
    Effectuer 8 répétitions.
    Bienfaits :
    Cet exercice « assouplit » le dos pour soulager les douleurs du canal lombaire étroit.


    Soulager canal lombaire etroit

    On lève les fesses

    1. Allongé sur le dos avec les genoux fléchis et les pieds au sol.
    2. A l’expiration, lever progressivement les fesses vers le plafond.
    3. Maintenir la position haute pendant 5 secondes, puis, redescendre en inspirant.

    Répétitions :
    5 répétitions
    Bienfaits :
    Renforce les muscles des fesses et du dos pour prévenir les douleurs du canal lombaire étroit.

     

Sources :

  • Wu L, Cruz R. Lumbar Spinal Stenosis. 2021 Aug 25. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan–.
  • Fujita N. Lumbar Spinal Canal Stenosis from the Perspective of Locomotive Syndrome and Metabolic Syndrome: A Narrative Review. Spine Surg Relat Res. 2020 Aug 20;5(2):61-67. doi: 10.22603/ssrr.2020-0112.
  • Jain N, Acharya S, Adsul NM, Haritwal MK, Kumar M, Chahal RS, Kalra KL. Lumbar Canal Stenosis: A Prospective Clinicoradiologic Analysis. J Neurol Surg A Cent Eur Neurosurg. 2020 Sep;81(5):387-391. doi: 10.1055/s-0039-1698393. Epub 2020 Feb 27.
  • Lai MKL, Cheung PWH, Cheung JPY. A systematic review of developmental lumbar spinal stenosis. Eur Spine J. 2020 Sep;29(9):2173-2187. doi: 10.1007/s00586-020-06524-2. Epub 2020 Jul 4.
  • Goel A, Ranjan S, Shah A, Patil A, Vutha R. Lumbar canal stenosis: analyzing the role of stabilization and the futility of decompression as treatment. Neurosurg Focus. 2019 May 1;46(5):E7. doi: 10.3171/2019.2.FOCUS18726.
  • Melancia JL, Francisco AF, Antunes JL. Spinal stenosis. Handb Clin Neurol. 2014;119:541-9. doi: 10.1016/B978-0-7020-4086-3.00035-7. PMID: 24365318.
  • Trigg SD, Devilbiss Z. Spine Conditions: Lumbar Spinal Stenosis. FP Essent. 2017 Oct;461:21-25.
  • Schneider MJ, Ammendolia C, Murphy DR, Glick RM, Hile E, Tudorascu DL, Morton SC, Smith C, Patterson CG, Piva SR. Comparative Clinical Effectiveness of Nonsurgical Treatment Methods in Patients With Lumbar Spinal Stenosis: A Randomized Clinical Trial. JAMA Netw Open. 2019 Jan 4;2(1):e186828. doi: 10.1001/jamanetworkopen.2018.6828.
  • Kalichman L, Hunter DJ. Diagnosis and conservative management of degenerative lumbar spondylolisthesis. Eur Spine J. 2008 Mar;17(3):327-335. doi: 10.1007/s00586-007-0543-3. Epub 2007 Nov 17.
  • Kalff R, Ewald C, Waschke A, Gobisch L, Hopf C. Degenerative lumbar spinal stenosis in older people: current treatment options. Dtsch Arztebl Int. 2013 Sep;110(37):613-23; quiz 624. doi: 10.3238/arztebl.2013.0613. Epub 2013 Sep 13.
  • Tran DQ, Duong S, Finlayson RJ. Lumbar spinal stenosis: a brief review of the nonsurgical management. Can J Anaesth. 2010 Jul;57(7):694-703. doi: 10.1007/s12630-010-9315-3. Epub 2010 Apr 29.